« De coeur à coeur » :

Denise Desjardins, une pionnière occidentale à la rencontre des grands maîtres

Aujourd’hui avec Denise Desjardins*

La plupart d’entre vous me connaissent au travers de mon engagement dans le bouddhisme que j’ai rencontré il y a plus de 35 ans, et de mon travail dans les médias qui m’a donné la chance de faire des grands entretiens avec le Dalaï-Lama, Matthieu Ricard, et tant d’autres… Engagée à explorer la dimension thérapeutique de la méditation, après un parcours personnel commencé dans la médecine, j’ai eu la chance de pouvoir me former notamment à l’hypnose médicale et thérapeutique et de poursuivre mon engagement dans le soin.

La rentrée est difficile pour beaucoup de personnes. Adultes et enfants.

« Par ailleurs, tout dépend de ce que l’on veut, de ce que l’on recherche. Je ne voyais pas en Svâmiji un psychanalyste ou un thérapeute, mais bien un gourou, un sage dispensant un enseignement métaphysique. »

Épuisement, stress, difficultés à reprendre un rythme proche de celui d’avant les confinements, déprime, addictions… , tout prend cette année des proportions plus importantes. Thérapeute, j’aimerais accompagner tous ceux qui me sollicitent, mais cela n’est pas toujours possible.

Aussi, à partir d’aujourd’hui, je vous propose une approche simple, mais profonde, partager avec vous, régulièrement, des interviews ou des exercices, pour vous inspirer, vous redonner du courage et vous aider peut-être aussi, à  travailler très concrètement avec vos difficultés.

Cette rubrique se nommera : « de cœur à cœur ».

Vous pourrez la retrouver sur Facebook ou sur mon site remis à jour:  www.catherine-barry.fr, en vous abonnant à la newsletter.

Je respire profondément jusqu’au bout de mon souffle. Mon diaphragme s’ouvre, se dilate de plus en plus. Aum en expirant, tat en inspirant complètement, un temps d’arrêt ensuite. En respirant ainsi, il me semble avec le aum créer la manifestation, qui avec le tat, revient à moi, et redevient le non-manifesté, le vide. « .

Quelles que soient les difficultés de la vie que vous rencontrez, ne renoncez pas à vous établir en vous-mêmes, et à vous connecter à vos ressources. Nous en avons tous. Vous en avez, vous aussi. En apparence, elles semblent parfois avoir disparu, mais elles sont là, en vous. Il existe des approches qui permettent de les retrouver et de guérir des blocages et troubles qui vous font souffrir. Prenez du temps pour vous. Découvrez les trésors qui sont en vous. Il suffit parfois de peu de choses pour que la lumière et la force intérieure jaillissent et éclairent un parcours qui paraissait bloqué.

Que ma façon de me comporter et mon équilibre me permettent d’attendre paisiblement le moment où je quitterai cette existence. Tel est, aujourd’hui, mon souhait.

*Denise Desjardins : Initiée à la tradition hindoue et aux techniques de la méditation par Mâ Ananda Moyî et à la méthode du lying par Suwami Prajnanpad, elle a créé avec Arnaud Desjardins qui fut son mari pendant 30 ans, un premier ashram en Auvergne puis dans la Drôme. Une vie inspirante pour chacun d’entre nous. Des expériences, une trajectoire spirituelle de l’ignorance à l’éveil, qui nous montre un chemin également inspirant. Une sagesse qui vous accompagnera dans les moments complexes, de votre quotidien

Prenez-soin de vous

Soyez bienveillant envers vous-même et vous le serez naturellement, avec les autres.

3 réflexions sur “« De coeur à coeur » :”

  1. De cœur à cœur, oui, Catherine, merci d’être là et de nous ramener à l’essentiel avec le Dalaï Lama, Denise Desjardins, Swâmi Prajnanpad, Arnaud Desjardins, Matthieu Ricard et quelques autres êtres de lumière qui éclairent notre Chemin, inlassablement.
    Oui, la vie est rude et peut sembler de plus en plus difficile pour nombre d’entre nous qui ne comprenons pas trop ce qui nous arrive, et le sens de nos épreuves.
    Merci pour cette chronique qui tombe à pic en cette rentrée pas du tout comme les autres.
    Bien à vous,
    De Rodez,
    Daniel Escoulen

    1. mille mercis pour ce retour bienveillant cher Daniel.
      c’est une joie de vous lire avant de partir consulter
      oui, la rentrée est difficile. Je suis heureuse que ce post vous aide dans le moment.
      lA sagesse de ces sages est un baume précieux pour le coeur et l’esprit.
      Je vous souhaite un bon we. Rodez est une belle ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *