Ne restez pas aveugle à ce qui se passe dans le monde et au Tibet. Agissez pour les droits de l'Homme

14March_005_BAS5027
PHOTO OLIVIER ADAM

Les droits de l’Homme sont aussi à défendre au Tibet
Lorsqu’en 1989, le Dalaï Lama reçu le prix Nobel de la Paix, le monde, surpris, découvrit cette grande et discrète figure du combat non violent et qu’il ne faisait pas bon vivre au pays du Yéti. Charismatique et incarnant toutes ces qualités qui nous font aujourd’hui cruellement défaut : la compassion, l’altruisme, l’équité, la générosité, la tolérance, le sens des responsabilité et de la solidarité…, le leader temporel et spirituel des tibétains devient dès lors, très vite, pour beaucoup, un exemple à suivre pour pratiquer une voie de sérénité laïque ouverte à tous, qui redonnait du sens à l’existence de ceux qui s’y essayaient.

14March_010_BAS5085
PHOTO OLIVIER ADAM

Mais, chemin faisant, toutes ces années, la mode du bouddhisme tibétain fit trop souvent oublier, dans nos pays, le combat des tibétains. Ce combat pour vivre libre de pratiquer leurs traditions, de parler leur langue, de ne pas subir le joug du gouvernement et des colons chinois, de conserver leur culture, de créer une zone de paix régie par une démocratie non violente, fut magnifiquement porté, samedi 14 mars, à Paris, par des milliers de tibétains venus de toute l’Europe. Et, par leur premier ministre, Lobsang Sangay, élu démocratiquement en exil en 2011, pour « succéder » politiquement au Dalaï Lama.  Ce qu’il s’emploie à faire dignement, courageusement, et avec un savoir-faire exceptionnel malgré les difficultés rencontrées. Pour que vous puissiez en prendre la mesure, rappelez-vous que depuis 2009, près de 140 personnes, religieuses et laïques, se sont immolées pour attirer l’attention de la communauté internationale sur le drame qui se joue au Tibet occupé. Etiez-vous au courant ? Si, non, vous sentez-vous concernés en lisant ces quelques lignes ? Si c’est le cas, rapprochez-vous des associations et des politiques concernées par ce drame.

14March_133_BAS5944 Lobsang Sangay
PHOTO OLIVIER ADAM

Pour conclure, il y aurait beaucoup à dire sur la vision politique du Dalaï Lama qui travaille depuis plus de 40 ans pour que le gouvernement tibétain en exil instaure un régime démocratique. Il y aurait beaucoup à dire également sur la volonté de cet homme qui œuvre inlassablement pour que des valeurs séculières rassemblent les gouvernements et les hommes de tous les pays. Il y aurait beaucoup à dire, aussi, sur cet empire du milieu, la Chine, qui a pris le pouvoir économique dans le monde, aux dépends des droits de l’Homme d’une partie des citoyens de son pays, cela dans une large indifférence internationale. Alors, vous qui lisez ce blog, ne fermez plus les yeux. Renseignez-vous et agissez pour faire évoluer les choses. Car, lorsque les droits d’un seul Homme sont bafoués, ou que ce soit dans le monde, ils peuvent l’être partout.
Un lien (cliquez ou recopiez l’adresse) à propos du 14 mars 2015 qui fut une journée historique pour le Tibet et pour nous français qui avons accueillis cette manifestation.
Une journée à laquelle j’ai participé, modestement et avec gratitude pour le président de la communauté tibétaine en France, Thoupten Gyatso, qui m’avait proposé de l’accompagner.
http://youtu.be/anc1Cj9L1jU

14March_044_BAS9637 THOUPTEN GYATSO
PHOTO OLIVIER ADAM

Ne restez pas aveugle à ce qui se passe dans le monde
Agissez
Belle Route

14March_026_BAS5241
PHOTO OLIVIER ADAM

3 réflexions sur “Ne restez pas aveugle à ce qui se passe dans le monde et au Tibet. Agissez pour les droits de l'Homme”

  1. Marie-Christine Roffe

    J’adore ce blog simple et efficace. Tous les jours nous nous mobilisons par nos actions pour soutenir la cause du Tibet et des tibétains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.