Le Dalai Lama, l’interdépendance, une éthique séculière…. et la magie du virtuel

Je connais sa Sainteté le Dalaï Lama depuis une trentaine d’année environ et je ne me lasse jamais de l’entendre parler, à chacun de ses voyages en Occident, de l’importance d’incarner, d’actualiser, les qualités que sont la tolérance, la compassion, la solidarité, la générosité, l’amour, le respect, le pardon, la non-violence…. Qualités liées à une éthique séculière partagée par tous les êtres humains, au-delà des religions, et qui rendent possible le bien vivre ensemble.
Venu enseigner en Suisse pendant deux jours, les 13 et 14 avril, devant 8000 personnes, le Dalaï Lama a donc, une fois encore, conclu sa transmission en rappelant, la nécessité de développer ces qualités. dont nous manquons cruellement dans nos sociétés. 
Je n’ai pas pu me rendre en Suisse. Mais, après avoir écouté en streaming une partie des enseignements, je ne le regrette pas. La qualité est exceptionnelle. Le rendu étonnant. J’avais le sentiment d’être en la présence du Dalaï Lama, face à lui, de recevoir ses instructions en direct. J’ai retrouvé l’ambiance très particulière des enseignements donnés par le Dalai Lama et auxquels j’étais présente: les enfants qui circulent dans les allées, les pleurs des bébés amenés par les parents, la grande concentration des fidèles venus du monde entier et l’impression d’être propulsée au cœur de la tradition tibétaine. Les immenses tankas, ces peintures bouddhiques sur des rouleaux de soie, qui représentent le Bouddha Sakkyamuni, et des déités dont laTara blanche, etc, accrochées derrière le trône où se tient le Dalaï Lama. Les moines enveloppés dans leur robe bordeaux placés à gauche du siège de sa Sainteté, qui prient et écoutent sans bouger de longues heures, les paroles de Kundun, la Présence. Matthieu Ricard, son interprète exceptionnel, assis à sa droite, qui retransmet fidèlement jusqu’à la moindre de ses  expressions….
         
Alors, si un jour, quelles qu’en soient les raisons vous ne pouvez pas vous rendre aux enseignements de Sa Sainteté, faites le en virtuel. C’est formidable.
La casquette bordeaux visée sur le crâne, la thermos également bordeaux emplie d’eau chaude à porté de main, le Dalaï Lama semblait en grande forme, et sa sérénité intacte malgré le drame des tibétains qui s’immolent depuis bientôt deux ans. Il explique avoir fait sien cet enseignement du grand maître Indien Shantideva qui dit en substance : « si vous rencontrez un problème et qu’il y a une solution, alors pourquoi vous en faire, vous trouverez cette solution. Et, s’il n’y a pas de solution, vous en faire, ne fera que renforcer votre souffrance ».  
La sérénité du Dalaï Lama s’est construite sur une grande lucidité et sur la connaissance de ce qu’est la réalité. Il ne peut pas aider, actuellement, directement ses frères tibétains. Il le sait. S’en vouloir ne servirait à rien et lui ôterait toute son énergie et toute possibilité d’agir quand le moment viendra. Il s’efforce donc de rester positif et continue de transmettre les fondements d’une éthique séculière, qui, il le pense, est à même de transformer le monde et les êtres. a condition que ces derniers cessent de vouloir , sans cesse, se différencier des autres. Car dit-il, vouloir vous différencier, c’est créer des séparations qui génèrent de la violence. Nous sommes tous égaux. nous sommes tous des êtres humains qui souhaitent être heureux. Pensez-y et réfléchissez à la manière dont vous pouvez vous améliorer pour rendre ce monde meilleur…
Pendant la dernière demi-heure,  taquin, il rie gentiment de nos travers d’occidentaux obsédés par le paraître. Il raconte avoir rencontré dernièrement en Italie une jeune femme aux cheveux bleus. La salle est hilare. Il parle de beauté extérieure pour nous faire comprendre l’importance de  travailler à notre beauté intérieure. Développer de bonnes intentions, être un bon être humain, avoir une éthique … Tout cela est essentiel et participe par exemple à la beauté du monde! 

( la suite la semaine prochaine)

Soyez heureux et sereins et faites en profiter les autres

  NB:
www.dalailama2013.ch.
Le lundi 15 avril 2013, le Dalai-Lama s’arretera le temps d’une journée à l’Université de Lausanne pour participer à une rencontre avec les scientifiques. Une rencontre basée sur le thème: « Vivre et vieillir en paix, regards croisés sur la vieillesse ». Cet événement est destiné à un public participant sur invitation et il sera retransmis en direct sur www.unil.ch.

1 réflexion sur “Le Dalai Lama, l’interdépendance, une éthique séculière…. et la magie du virtuel”

  1. Bonjour et un grand merci pour cette écoute de la sainteté je garde au fond de moi la richesse d’ou Je viens et qui me l’a transmis et je crois du p’us Profond de moi que la vieillesse rime avec rocheuse l’espRit ayant toujours depuis tte petite à me sentir heureuse en compagnie de personnes très vieille alors merci de toute ses réponses très claires NAMASTE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.