La méditation donne à la vie un gout incomparable…. et rend libre….

Cambodge. photo Nicolas Cosmi
Cambodge. photo Nicolas Cosmi

Bonjour à tous,

La méditation donne à la vie un gout incomparable et….rend libre….

Pourquoi ?
Car la connaissance de soi et des mouvements de l’esprit : mental, émotions, pensées, ego, …. que la méditation propose, implique que si nous la pratiquons en étant sincère, authentique vis à vis de ce que l’on ressent, nous devenons peu à peu libre de nos résistances, de nos certitudes, de nos émotions négatives, de nos peurs. Méditer ainsi est une exigence de chaque instant. Cela rend parfois la pratique difficile et douloureuse. Mais ce n’est qu’en étant enraciné dans le présent, que nous pouvons nous libérer de nos conditionnements ; et de ce que nous nous infligeons par méconnaissance et immaturité.

untitled1Nous sommes notre geôlier le plus redoutable. Nous tenons notre esprit en esclavage sans même en avoir conscience. Combien de fois n’avons-nous pas préféré, ne pas nous questionner sur certaines choses – événements, rencontres- que nous vivions plutôt que de remettre en cause notre apparent confort intellectuel, émotionnel, matériel. Cela dit, cette politique de l’autruche ne dure qu’un temps. Il arrive toujours un moment où nous n’avons d’autre choix que celui d’avancer, de nous remettre en question. L’angoisse, l’anxiété, le stress nous y poussent. Ils sont d’excellents aiguillons. Ils sont aussi de très bons indicateurs de notre niveau de souffrance intérieure, de notre besoin d’évoluer. Ils disent notre besoin vital de nous réconcilier avec nous-même et l’existence; la nécessité de changer pour être plus serein, heureux, en paix avec les personnes qui nous entourent. La méditation aide à comprendre les messages qu’ils nous délivrent. A s’accepter tel que nous sommes. A accepter, sans être passif mais conscient,  les situations douloureuses que nous rencontrons. A aller de l’avant. A détecter le potentiel inouï qui se cache derrière tout processus de transformation.

Méditer nous aide à accompagner les transitions inhérentes au simple fait d’être en vie. Nous sommes  des nomades sur cette Terre. Nous sommes soumis à l’impermanence. Méditer nous relie à cette réalité.

la méditation apprend donc à entraîner son esprit à une autre façon de fonctionner. A ne pas être victime de soi et des circonstances. A accompagner harmonieusement les mouvements de notre cœur. A vivre pleinement au présent, sans jugement, en favorisant une prise de recul qui aide à faire preuve de bon sens. A choisir les motivations qui nous guident. A accepter de s’ouvrir à la réalité de ce qui est, sans rien en attendre de particulier, grâce au lâcher-prise qui est un «Oui» total à ce que l’existence propose. A éprouver de la gratitude et à remercier pour ce qui nous est donné, que ce soit un sourire, une rencontre, ou autre chose. A prendre conscience que nous sommes tous reliés et à être responsable, par choix, des liens ainsi crées. A développer des qualités telle que la compassion, l’amour, la tendresse, la générosité. A accepter de s’éprouver vulnérable et à découvrir la puissance incroyable de cette force si méprisée dans nos sociétés.

sans-titreLa méditation permet de laisser grandir en soi un espace libre de l’ego et de ses identifications aux situations, aux émotions négatives. Centré, libre de toute dualité, nous demeurons alors dans la justesse du moment.

Cette démarche s’apprend. C’est pourquoi je vous propose de suivre les enseignements des maîtres d’Asie par le biais de ce livre dans lequel j’ai synthétisé les étapes qui vous conduiront à vous découvrir, autrement.

Bonne lecture
Belle Route
Soyez heureux et offrez votre joie à ceux que vous aimez

imagesR7X0AQ1F

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.