Donner du sens à sa vie en faisant une BA par jour

a%20supérieur%20dalaïBonjour à vous,
Donner du sens à sa vie, ne peut se faire sans donner une place privilégie à l’autre, sans s’ouvrir aux autres, sans s’obliger à sortir de nos comportements ego-centrés…. bref, sans don de soi, sans don d’amour…
Pour vous y aider, il y a un exercice facile à faire, aussi souvent que possible: faire des BA.  Et, cela commence par offrir un sourire à l’autre…. Car, comme le disait Maître Deshimaru  « Etre heureux, sourire, est un don que l’on fait à autrui. C’est témoigner qu’être heureux est possible. »

thM5SBLOPM
image Matthieu Ricard

La plupart d’entre nous, ont une idée fausse de ce qu’est le don. Trop souvent, si vous y réfléchissez bien, lorsque vous donnez, vous  souhaitez inconsciemment  obtenir une reconnaissance, des remerciements, ou entretenir une relation de dépendance émotionnelle avec celui à qui vous donnez. En réalité, cela n’est pas donner mais marchander des faveurs à venir, faire en sorte que d’une manière ou d’une autre l’autre vous soit redevable, ait une dette symbolique envers vous, …, c’est donc instaurer inconsciemment une forme de chantage affective. Malheureusement, nous reproduisons à l’envie cette manière de faire très puérile dont chacun d’entre nous garde les traces dans sa mémoire : avec nos parents, en cours de récréation, etc…
La vraie pratique du don implique de donner sans attendre de profit personnel, de retour pour soi. Elle se fait souvent de manière discrète et sans rien revendiquer. Ceux qui ne s’y sont jamais exercés, pourraient penser que cela doit-être très frustrant de se comporter ainsi. Des recherches menées ces dernières années par des psychologues montrent qu’en réalité, il n’en est rien mais qu’au contraire, cette forme de don génère une grande sensation de bien-être. Les effets sur le corps et l’esprit sont considérables car rien n’est plus satisfaisant que de partager. Cela donne du sens à nos existences.

thACCPF3GRExercice :
Efforcez-vous de donner chaque jour, de manière consciente,  à un proche ou  à un étranger quelque chose.  Cela peut-être du temps, de votre énergie, un peu d’argent, un sourire, un coup de main, une parole réconfortante, de l’attention, une écoute bienveillante, votre joie de vivre, votre sérénité, des vêtements, des livres, votre place dans le métro ou dans le bus… . Les possibilités sont infinies, y compris quand on manque d’argent car les biens à offrir ne sont pas que matériels.
Chaque jour, faites une BA ( bonne action) et participez ainsi à construire, chez vous une famille plus harmonieuse et à l’extérieur, une société plus solidaire, basée sur l’échange. Transformez ainsi consciemment vos liens familiaux et sociaux.
Et, si vous hésitez encore, songez à la dernière fois que vous avez fait une BA : quel sentiment avez-vous ressenti ? Sans doute, une profonde plénitude.

thODWKD74J
Merci d’être fidèle à ce blog

Belle route

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.