contact@catherine-barry.fr

Vous êtes responsables de votre vie: devenez libre de vos pensées négatives

images42NXLNVMProfitez de la période estivale pour prendre soin de vous: changez le regard que vous posez sur le monde et devenez livre de vos pensées négatives: c’est l’histoire du verre à moitié vide et le verre à moitié plein

 sanDDDs-titre

« Nous saisissons la nature fondamentale des êtres et des phénomènes de manière erronée, distordue, à partir de notre ego et de nos émotions. Nous oublions que la réalité est faite de deux aspects, de deux vérités complémentaires et indissociables. Quand les choses apparaissent et se matérialisent de manière relative, non autonome, en fonction de causes et de conditions, c’est la vérité relative. Quand elles se manifestent au plan de leur nature fondamentale, qu’elles n’existent pas en elles-mêmes, mais en interdépendance, c’est la vérité ultime. »

Tenzin Gyatso

imagesTJYQG33Q

 

Deux faces pour une même pièce, deux vérités pour une même réalité, c’est l’histoire du verre à moitié plein et du verre à moitié vide et c’est aussi la manière dont nous appréhendons ce qui nous arrive. Quand nous avons pris l’habitude, depuis l’enfance, de ne voir que le verre à moitié vide, et de n’être jamais contents de ce que nous vivons, nous continuons devenus adultes à faire de même. Ce processus mécanique, automatique, nous contraint à désirer toujours plus, toujours autre chose, pour tenter de combler le vide intérieur né de cette insatisfaction chronique. Si c’est votre cas, et que vous voulez être heureux, vous devez donc modifier ce ressort intime. L’exercice suivant vous y aidera.

sans-SSStitre

Exercice :

Chaque soir, avant de vous coucher, installez-vous confortablement dans un endroit calme et notez sur un cahier destiné à cet effet les principaux événements que vous avez vécus dans la journée. Analysez longuement, honnêtement et en détail la manière dont vous les avez perçus. Quels sont les avènements agréables qui vous ont donné la sensation d’exister pleinement et de vous sentir bien ? Pour quelles raisons ? Était-ce en relation avec vos proches ? Quel état d’esprit ont-ils généré en vous : léger, joyeux, désinvolte, une grande satisfaction, un sentiment de réussite, d’invulnérabilité ? Pourquoi ? Quand vous en avez terminé avec cette catégorie, interrogez-vous ensuite sur les situations qui vous ont donné l’impression d’être malheureux et insatisfaits ? Quels sont les manques ressentis ? Pourquoi ? Est-ce réel ou pas ? Etc. Notez tout cela en détail afin de devenir peu à peu conscient de la manière dont vous les percevez. Prenez conscience que ces événements ne sont pas vous. Cessez de vous identifier à eux et à vos pensées si vous voulez agir sur votre existence de façon constructive et dépendre de moins en moins des circonstances. Devenez responsable de votre vie, et surtout de la manière dont vous percevez ce qui vous arrive. Cette manière de faire dépend de vous. DE VOUS! Ne vous cherchez pas des excuses mais comprenez ce qui vous arrive et AVANCEZ MALGRE TOUT!!!

iXXXmages

En procédant ainsi, au bout d’une semaine, envisagez à nouveau chacun des événements comme s’ils possédaient tous quelque chose de positif et que vous leur étiez reconnaissant de ce qu’ils vous apportaient. Obligez-vous à les regarder comme s’ils vous étaient d’une manière ou d’une autre bénéfiques ; et cherchez en quoi ils le sont. Notez ce que cela change en vous quand vous découvrez la vie de manière positive et que vous êtes satisfait de ce qui vous arrive. Au bout d’un certain temps, vous constaterez que le bonheur est un état d’esprit ; que ce sont vos pensées et vos émotions qui, selon la manière dont elles interprètent les événements vécus, les colorent en rose, vert, bleu ou noir. Prenez conscience de l’impact qu’elles ont sur la manière dont vous vous sentez et agissez. Constatez et intégrez le fait que vous pouvez les transformer car elles ne sont ni rigides, ni absolues, ni souveraines mais malléables. Puis décidez de les observer le plus souvent possible dans votre quotidien afin de ne plus les laisser vous envahir n’importe comment. En procédant ainsi, vous constaterez très vite que votre perspective change et que peu à peu vous ne regarderez plus que le verre à moitié plein. Et, vous vous sentirez chaque jour plus heureux car vous aurez enfin la sensation de prendre votre vie en main; de vous appartenir; de faire vos propres choix.

Voilà mon conseil pour l’été.

images45TKTE2X

Soyez heureux et rendez vos proches heureux.

Bel étéimagesUH0QHEKJ

1 Commentaire

  1. Très bel article, merci Catherine, il faut vraiment se retirer par rapport aux événements actuels en ce moment pour se recentrer et ne pas être déstabilisé(e)s par les médias qui créent la zizanie, divisent le monde au lieu de créer des passerelles, nous sommes manipulé(e)s, pas tout le monde heureusement…voyons les mains tendues et en effet le verre à moitié plein, nos pensées créent…

    Bien amicales pensées,

    Dominique

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *