contact@catherine-barry.fr

Des résolutions en début d’année? Agissez plutôt !



sans-txxxitre
Bonjour,

Vous avez déjà reçu tous les vœux d’usage. Aussi permettez-moi de formuler, un seul vœu, pour vous, en ce début d’année: celui de cesser de prendre des résolutions dont tout le monde sait qu’elles ne durent que le temps de les prendre  et de vous souhaiter d’avoir le courage de vous forger une motivation, solide, ferme, constante qui vous permettra de « faire »et non plus d’espérer faire.

sancccccccccccs-titre

Une bonne motivation est la racine d’un cœur bon, généreux, ferme, constant….

« La motivation bienveillante d’agir pour le bien des êtres génère des pensées, actions, et paroles de même nature. Préoccupés par le sort des autres, nous devenons plus altruistes et nous transformons peu à peu notre esprit comme le fit le Bouddha en son temps. Le savoir me donne du courage pour accomplir ce que je dois faire. » Tenzin Gyatso, XIVe Dalaï lama

sans-cccccccctitre

 Vos motivations reflètent votre personnalité. Fortement influencées par votre éducation et le contexte social, culturel et religieux dans lequel vous avez grandi, elles évoluent d’instant en instant en fonction de vos expériences et de vos objectifs dans l’existence. Elles orientent votre énergie et vos actions, afin que vous puissiez atteindre la place que vous souhaitez occuper dans le monde. Vos motivations induisent donc, plus ou moins consciemment, tous les objectifs que vous vous fixez, et c’est normal. C’est grâce à cela que vous parvenez à vous maintenir en vie et que vous trouvez les moyens de vous accomplir, et d’être heureux. Leur nature, leur finalité, le fait d’inclure ou non les autres dans leur démarche, différencient les êtres humains. Claires, généreuses, conscientes, ouvertes sur l’inconnu et les autres, les motivations expriment qui vous êtes. Négatives aussi. Il importe donc de faire le maximum pour générer des motivations qui correspondent pleinement à votre manière de penser votre existence et le monde, afin d’influer positivement sur les circonstances que vous vivez. Quand vous êtes conscient de ce qui justifie vos choix, vos comportements changent. Des intentions avisées, justes, adaptées au moment, prenant en compte vos besoins et ceux de vos proches, vous permettront de prendre des décisions appropriées et d’engendrer moins de souffrance pour vous et autrui. Ainsi, choisir sa motivation est une démarche volontaire et réfléchie. C’est une forme de contrat moral que vous passez avec vous-même et avec votre conscience. Vous en êtes responsable. Personne ne vous contraint à prendre l’engagement d’être conscient de vos intentions. Si vous le faites, vous ne pourrez y déroger sous peine de vous perdre et de tomber dans la tristesse, le mécontentement, la mésestime de vous-même. Déterminer la motivation qui vous anime est un défi qui vous conduit à faire des choix vis-à-vis de vos désirs et de vos comportements afin de vous accomplir et apprendre à devenir serein.

imagess86du520

Exercice 1:

Faites un tableau avec trois colonnes. Dans la première, consignez vos activités quotidiennes les plus importantes. Dans la deuxième notez, en face de chaque activité, les intentions qui vous poussent à les accomplir. Cela peut-être ne pas perdre de temps, être heureux, faciliter la vie de vos proches, ne pas vous laisser aller, entretenir votre forme physique, nourrir votre intellect… Dans la troisième, notez de 1 à 10 vos différentes activités. La note 10 correspondra à celle qui vous comble le plus, etc.

Vous serez surpris de constater que ce sont souvent de petites activités, anodines en apparence, qui renforcent votre sentiment de bonheur et qui donnent du sens à ce que vous faites.

Quel que soit le constat obtenu, réfléchissez ensuite aux potentialités que vous possédez pour vous accomplir et que vous n’avez pas encore exploitées. Établissez un calendrier de manière à les réaliser.

Examinez ce qui vous motive, les buts que vous poursuivez, les moyens que vous vous donnez pour les atteindre, ce qui participe à donner du sens à votre existence et peut vous aider à trouver la sérénité.

imagese8pp1dde

 

Second Exercice :

Pour connaître ce qui vous anime dans l’instant, commencez par arrêter toute activité et examinez votre motivation. Si c’est nécessaire, vous pourrez ainsi en changer. Votre intention est votre jauge intérieure. Elle dit tout de votre état d’être dans le moment. Isolez-vous, fermez les yeux si c’est nécessaire, et observez, une à une, vos motivations, pensées et émotions. Rentrez en contact amical avec leurs énergies. Questionnez-vous. Étiez-vous prêt à vous mettre en colère ou à agir de façon mesquine et égoïste, par exemple ? Visualisez les conséquences de votre attitude pour vous et votre entourage. La peine que vous alliez causer. Les souffrances inutiles qui en auraient découlé. Réfléchissez de façon détaillée aux mauvaises raisons et émotions qui vous poussaient à adopter ce type de comportement. Puis demandez-vous pourquoi, de manière générale, dans votre quotidien, vous oubliez aussi facilement le but que vous poursuivez : réussir votre vie et être heureux ? Est-ce par manque de détermination ? Par facilité ? Par désinvolture ? Pour obéir à une injonction, à un anathème familial ? Faites cet exercice, chaque jour, aussi souvent que possible. Le matin quand vous vous réveillez, avant d’entreprendre quoi que ce soit, offrez-vous ce moment avec vous-même. Cette réflexion transformera ensuite vos actions, vos relations, et votre manière de vous situer. Et si vous avez le sentiment de ne pas vous transformer durablement dans la journée, ne vous inquiétez pas. Il vous faudra du temps, et c’est normal, pour modifier certaines de vos intentions. Mais avec de la volonté, de la constance, du courage et la compréhension que c’est toujours vous qui êtes perdant dans des conflits que vous initiez ou quand votre vie vous échappe, vous y arriverez. PAS EN UNE FOIS, mais vous y parviendrez. Je vous l’assure.

sans-tccitre

Apprenez à connaître vos motivations profondes, réelles, et agissez en cohérence….

C’est la condition pour une année belle et douce.

 

imageseogm8j28

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *