contact@catherine-barry.fr

Changez et changez le monde ! Echanger sa souffrance avec celle de ses proches

imagesCABN7L01

Bonjour à tous,

Le climat actuelle/ politique, économique, sociétal, d’une grande violence verbale, psychologique,…. influence, malgré nous, plus ou moins consciemment, nos comportements et attitudes…. envers nous-même et donc envers les autres.

En prendre conscience et lutter contre, est notre responsabilité. Nous pouvons ne plus subir mais choisir, en conscience, de ce que nous voulons montrer, promouvoir, changer…. Chacun de nos changements, change le monde autour de nous. Comme le dit Maître Loka : «  Nous prenons les choses de manière trop personnelle. Plus nous nous accrochons au moi, plus il y a des problèmes. Pas de moi, alors… pas de problèmes. »

images

 

Quand nous nous efforçons à ne plus exister à travers notre souffrance, à ne plus en être les victimes passives et consentantes, nous devenons capables de manifester une profonde compassion à l’égard des autres et de nous-mêmes. En général, nous n’utilisons pas ce potentiel qui sommeille en chacun de nous car il n’est ni reconnu, ni mis en avant par l’éducation occidentale. Pourtant, quand cette aptitude à la compassion, à la douceur, à la tendresse, est effective, toute notre existence est transformée. Elle est une bénédiction grâce à laquelle nous lâchons prise sur toutes les saisies que nous faisions habituellement. C’est un peu comme si nous avions été enfermés dans un corset extrêmement rigide depuis l’enfance et qu’en nous le retirant, le médecin nous offrait enfin la possibilité de respirer à pleins poumons. Éprouver de la compassion pour soi et pour les autres libère l’être. C’est un bonheur, une joie, une expérience à tenter absolument si vous souhaitez devenir serein. Différents exercices peuvent nous aider à dévoiler ce potentiel qui ne demande qu’à s’exprimer. Ils agissent à des niveaux subtils et n’impliquent aucune relation de pouvoir ou de dépendance vis-à-vis d’autrui.

imagesCAKYIP3X

Exercice :

Tous les êtres étant reliés entre eux en vertu du principe d’interdépendance, vous pouvez si vous le souhaitez aider l’un de vos proches, un enfant, un adulte qui traverse une phase difficile, à tout moment, sans le lui dire, grâce à cet exercice. Il importe bien sûr de le faire en toute discrétion, humblement, et de ne pas vous vanter de votre action car cela témoignerait d’un orgueil inapproprié et pourrait générer des blocages dans la relation que vous entretenez avec cette personne. Elle pourrait par exemple avoir le sentiment que vous essayez d’établir une relation de pouvoir sur elle par ce biais. Installez-vous confortablement, fermez les yeux, respirez profondément. Commencez tout d’abord par générer un sentiment d’ouverture, de disponibilité. Imaginez ensuite que vous êtes relié à l’immensité du ciel et que vous êtes un canal, neutre, entre le cosmos et la personne concernée par cet exercice. Visualisez-la dans l’espace devant vous. Essayez de vous mettre à sa place. Détaillez ce que vous comprenez de l’épreuve qu’elle traverse, de ses difficultés matérielles ou affectives. Cela doit être le plus précis possible, comme si elle était physiquement présente et qu’elle vous en parlait en détail. Sans vous y attarder, notez mentalement ce que vous ressentez pour elle, vos réactions face à sa situation. Cela vous aidera à repérer si à un moment ou à un autre vous êtes amené à vous fermer, malgré vous, à cause de vos jugements. Que ressentez-vous : émotions, pensées ? Laissez monter en vous la peine que vous éprouvez sans la subir. Éprouver de la compassion ne consiste pas à vous rendre malade en vous mettant à la place de l’autre. La compassion n’agit pas sur un plan émotionnel ordinaire. Si c’était le cas, vous seriez incapable de trouver des solutions pour venir en aide à ceux qui en ont besoin. Ressentez la peine, les souffrances qui bouleversent la personne concernée. Visualisez-les sous la forme d’une lumière noire qui l’entoure. Inspirez cette lumière noire jusqu’à votre cœur où elle se transforme en lumière blanche que vous expirez. Imaginez qu’elle remplace et chasse la lumière noire initiale. Cela ne vous affecte pas.

imagesbbbCAHZ5F53

Faire cet exercice plusieurs fois, jusqu’à ce que vous ayez le sentiment que vous avez aidé la personne que vous avez visualisée. Finissez en lui envoyant des pensées d’amour, de compassion… ET…. vous verrez votre vie et le monde qui vous entoure se transformer 🙂imagesCA94ZY0N

Belle route et que le monde que vous créez ressemble à vos souhaits !

imagesCAA8G314

1 Commentaire

  1. Merci Catherine pour ce partage, pour ma part, je formule par écrit une affirmation positive concernant tel ou tel avec gratitude pour la réponse et ça marche tout en confiant la réponse à l’univers, l’Esprit Infini, « Dieu » … J’allume aussi une bougie avec une intention, autant de manière de lâcher prise en confiance…
    Bien amicales pensées,

    Dominique

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *