contact@catherine-barry.fr
PAS A PAS: 4ème étape

PAS A PAS: 4ème étape

Bonjour , Ainsi, apprendre à être serein, c’est donc apprendre, d’abord à s’accepter, entièrement,  et à partir de là, considérer que chaque chose qui nous constitue est une énergie que nous pouvons transformer, si besoin, en son énergie contraire…. Une loi le permet: 2 énergies contraires ne peuvent pas coexister dans le même espace….Mais pour se libérer de toute identification à la souffrance, un entraînement quotidien est nécessaire. POUR CELA POINTS IMPORTANTS A NE PAS OUBLIER: Regarder et accepter ce qui se passe en vous dans le moment Transformer une souffrance, une émotion, en son énergie inverse Ne pas s’identifier à la souffrance et refuser d’en être les victimes Faire preuve de patience : la sérénité n’est pas d’un bien de consommation. Le sourire et à la sérénité éclatante du Dalaï Lama et des maîtres tibétains demandent des années d’efforts et de rigueur pour atteindre cet état de paix intérieure. Toute évolution repose sur des apprentissages, plus ou moins longs selon les individus, qui obligent à suivre une discipline INTERIEURE afin d’accéder à un savoir qui s’adresse à la fois au corps, à l’intellect, au cœur et à l’esprit. En ce qui me concerne, ce parcours m’a demandé du temps, et me demandera encore de la patience, des efforts constants, du courage, de la volonté. Mais, aux larmes et aux chutes succèdent toujours la nécessité vitale et urgente de se relever, pour ne pas demeurer à terre; pour ne pas s’y laisser mourir; pour ne pas renoncer. Si d’autres y sont parvenus, cela signifie que nous pouvons tous y parvenir si notre motivation est juste et notre détermination suffisante. Petit à...
Pas à pas sur le chemin de la sérénité et du bonheur: étape 3

Pas à pas sur le chemin de la sérénité et du bonheur: étape 3

bonjour, Nous avons tous de formidables et incroyables opportunités d’évolution et de transformation. Mais nous l’ignorons ou nous préférons ne pas en prendre conscience afin de faire perdurer un statut de victime qui peut s’avérer parfois plus facile car n’obligeant pas à des remises en question et à des transformations responsables….  Le système actuel basé sur une société de consommation, folle, des biens, des personnes -ravalées souvent au rang d’objet-, de la culture, etc, est en train de mourir. Aussi, profitez de l’occasion pour changer vos modes de pensée et de vie. Qu’elles que soient les difficultés à venir, voyez-les, AUSSI SOUVENT que cela vous est possible, comme des opportunités qui vous incitent à vous remettre en question ; à repenser votre lien aux autres ; à réfléchir à la place que vous occupez dans votre foyer et au travail ; à la personne que vous souhaitez être ; au chemin que vous voulez suivre pour vous réaliser, et…. et, surtout à comment vous pouvez vous donner les moyens et l’autorisation de dire OUI à ce qui est.... Ce qui pose une question fondamentale : que souhaitez-vous vraiment ? Qui voulez-vous être dans votre fort intérieur?  …. Qui suis-je ? Quelle est la personne que je veux devenir ? Quels types de relations suis-je capable de mettre en place avec les autres ? Puis-je laisser de coté par exemple ces carapaces que sont l’orgueil, le mensonge, le paraître, les mondanités, le manque de conscience, de vigilance et de courage? TOUS ces boucliers qui maintiennent dans la survie et la souffrance et qui n’aident, en rien, à vivre en paix ! N’est-il pas temps pour...
Changez et changez le monde ! Echanger sa souffrance avec celle de ses proches

Changez et changez le monde ! Echanger sa souffrance avec celle de ses proches

Bonjour à tous, Le climat actuelle/ politique, économique, sociétal, d’une grande violence verbale, psychologique,…. influence, malgré nous, plus ou moins consciemment, nos comportements et attitudes…. envers nous-même et donc envers les autres. En prendre conscience et lutter contre, est notre responsabilité. Nous pouvons ne plus subir mais choisir, en conscience, de ce que nous voulons montrer, promouvoir, changer…. Chacun de nos changements, change le monde autour de nous. Comme le dit Maître Loka : «  Nous prenons les choses de manière trop personnelle. Plus nous nous accrochons au moi, plus il y a des problèmes. Pas de moi, alors… pas de problèmes. »   Quand nous nous efforçons à ne plus exister à travers notre souffrance, à ne plus en être les victimes passives et consentantes, nous devenons capables de manifester une profonde compassion à l’égard des autres et de nous-mêmes. En général, nous n’utilisons pas ce potentiel qui sommeille en chacun de nous car il n’est ni reconnu, ni mis en avant par l’éducation occidentale. Pourtant, quand cette aptitude à la compassion, à la douceur, à la tendresse, est effective, toute notre existence est transformée. Elle est une bénédiction grâce à laquelle nous lâchons prise sur toutes les saisies que nous faisions habituellement. C’est un peu comme si nous avions été enfermés dans un corset extrêmement rigide depuis l’enfance et qu’en nous le retirant, le médecin nous offrait enfin la possibilité de respirer à pleins poumons. Éprouver de la compassion pour soi et pour les autres libère l’être. C’est un bonheur, une joie, une expérience à tenter absolument si vous souhaitez devenir serein. Différents exercices peuvent nous aider à dévoiler ce...
C’est l’été: lâchez-prise en méditant sur des phrases de sagesse

C’est l’été: lâchez-prise en méditant sur des phrases de sagesse

bonjour, Que vous travaillez ou soyez en congés, profitez de cette période où le soleil est là, les gens plus détendus ( en général) pour vous octroyer des plages dans la journée ou le soir pendant lesquelles  vous vous laisserez porter par des phrases simples, mais très inspirantes, de sagesse. Nul besoin de faire des exercices compliqués à longueur de journée pour donner du sens à ce que vous faites ou pour essayer de retrouver joie, confiance envers l’existence et empathie envers les autres. De simples phrases peuvent vous inciter à cela et vous permettre de relancer une dynamique intérieure éteinte à cause de la fatigue, des circonstances que vous traversez…. Pour commencer cet exercice, je vous propose ces 4 phrases qui, j’en suis certaine, trouveront un écho en vous .   « Rappelle-toi, que si un rien fait souffrir un rien aussi fait plaisir.  Rappelle-toi, que tu peux être semeur d’optimisme, de courage, de confiance. Rappelle-toi que ta bonne humeur peut égayer la vie des autres. Rappelle-toi que tu peux, en tout temps, dire un mot aimable. Rappelle-toi que ton sourire non seulement t’enjolive, mais qu’il embellit l’existence de ceux qui t’approchent. Rappelle-toi que tu as des mains pour donner et un cœur pour pardonner. » Thomas Merton   « Ainsi ai-je entendu le Bienheureux Bouddha alors qu’il enseignait dans un bois de bambous : Supposons ô Brahmanes que vous connaissiez une personne libre de ses passions, de ses affections, de ses désirs, et de toute angoisse concernant son être et son corps. Si cet individu est atteint d’une maladie grave, alors il ne sera ni triste ni ne geindra ni ne tombera dans une dépression sévère car...
SE FAIRE DU BIEN EN RESTANT CHEZ SOI

SE FAIRE DU BIEN EN RESTANT CHEZ SOI

  bonjour, Nous sommes tous trop pris par le temps: la famille, le boulot, nos proches….. Et nous avons parfois envie d’être accompagné, aidé, sans savoir à qui s’adresser ou sans avoir l’énergie de se rendre, après le boulot, les enfants, ou toute autre activité qui nous prend pleinement, dans un centre dédié à l’accompagnement et au bien être. Si c’est votre cas, cette plateforme,ServicesYou, à laquelle je participe, est pour vous. ServicesYou est la première plateforme de coaching en visioconférence. Plus besoin de vous déplacer, les coachs sont disponibles de façon interactive en vidéo 7j/7. Vous pouvez utiliser cette application sur un PC, un MAC, un Smartphone ou une tablette ! + de 80 services sont disponibles dès maintenant à partir de 10€.   Si cette démarche vous intéresse,où que vous soyez dans le monde:  regardez: www.servicesyou.com   Belle route          ...

comment faire face aux circonstances difficiles?

Bonjour, Accepter ses problèmes, les circonstances difficiles: faciles à dire me direz-vous mais moins facile à faire. Et, vous aurez raison. Mais tout comme savoir regarder le verre à 1/2 plein, plutôt que son coté à 1/2 vide s’apprend, faire face aux événements difficiles, afin de les mettre en perspective et trouver une solution adaptée aux circonstances, s’apprend aussi. Si vous le faites, vous subissez moins ce qui vous arrive; vous ne vous situez plus en victime; et en agissant vous  mobilisez au mieux toutes vos ressources intérieures.  De plus, en cessant de faire la politique de l’autruche quand des événements désagréables surviennent, vous  vous enracinez dans le présent et ne passez plus à coté de vos vies. Alors n’attendez plus, et faites de chaque instant, des moments de paix intérieure et de sérénité. « Tout ce qui vient à vous, vient à vous parce que vous l’avez attiré. Tout ce qui vient à vous, vient à vous comme un défi et comme une opportunité pour progresser. Vous n’avez pas le pouvoir de faire disparaître le malheur mais vous avez celui d’accueillir la souffrance. En procédant ainsi, celle-ci cesse d’être douloureuse, et le visage du monde change. Il n’y a plus d’épreuves, il n’y a que des bénédictions. Tout concourt au bien de ceux qui sont engagés sur le chemin de la Libération. Tout sans aucune exception. » Swami Prajnanpad Nos souffrances psychiques et affectives sont liées à nos émotions conflictuelles : la colère, la haine, l’ignorance, le désir non canalisé, l’orgueil, le mensonge, les vues incorrectes. Les jugements qui en découlent transforment facilement et rapidement tout incident, aussi minime soit-il, en problème plus ou moins important. C’est le jeu...